De ces grands yeux si fervents et si tendres

from Charles Baudelaire – Le Portrait (4e sonnet d'"Un Fantôme" on Rap Genius

Meaning

Ce vers commence, comme les 4 vers qui l’entourent, par « de », dont la répétition sert de créer un rythme frappant des décasyllabes qui se développe en montant des couches du portrait – les grands yeux, la bouche, les baisers – auxquelles s’intéressent la première partie du poème. Cependant, le « de » sert aussi de subordonner chaque élément de la description, car il fait référence toujours à quelque chose qui le précède, le sens du portrait est perpétuellement différé (si on pense à Derrida).

To help improve the meaning of these lyrics, visit “Le Portrait (4e sonnet d'"Un Fantôme"” by Charles Baudelaire and leave a comment on the lyrics box