Font des cendres
De tout le feu qui pour nous flamboya

from Charles Baudelaire – Le Portrait (4e sonnet d'"Un Fantôme" on Rap Genius

Meaning

À première vue, ces deux vers exprime simplement que la maladie et la mort détruit tout ce qu’on aime and tout ce qui nous aime. Mais comme c'est de la poésie, Baudelaire utilise le feu qui flamboya comme un symbole puissant de quelque chose plus vivante. Il ne parle pas vraiment de « tout » mais plutôt d’une personne—ses yeux, sa bouche, ses baisers, etc. Et donc, comme c’est évident que la maladie et le temps nous font plus faibles, plus vieux, et moins beaux, Baudelaire exprime son désir pour un portrait éternel.

To help improve the meaning of these lyrics, visit “Le Portrait (4e sonnet d'"Un Fantôme"” by Charles Baudelaire and leave a comment on the lyrics box